Amitié France-Russie a célébré son 50e anniversaire

anniversaire

L’association s’est réunie à Descartes (Indre-et-Loire), accueillant l’ancienne Premier ministre Edith Cresson et Konstantin Volkov.

Pour la petite commune de Descartes, c’est un événement. Anciennement nommée La-Haye-en-Touraine, cette petite ville de 3 500 habitants doit son nom à René Descartes, qui y a grandi. C’est aussi ici qu’a été maire Serge Petit, entre 1989 et 2001. Serge Petit est le fondateur d’Amitié France-Russie, une association qui œuvre depuis cinq décennies aux échanges culturels entre les deux pays.

Le diplomate Konstantin Volkov, également directeur du Centre de Russie pour la science et la culture, a rendu hommage à Serge Petit avant d’échanger avec les membres de l’association. Edith Cresson, ancienne Premier ministre et engagée dans la défense de la langue française, était invitée à cet événement. La soirée a été rythmée par des airs folkloriques.

Carole Blanjot reçoit l’Ordre de l’amitié

Ce fut une soirée importante pour Carole Blanjot, président d’Amitié France-Russie, qui a reçu la médaille de l’Ordre de l’amitié. Cette diplômée en droit dirige l’association depuis dix ans maintenant, et compte à son actif des missions humanitaires dans plusieurs hôpitaux russes, ou encore des échanges entre établissements scolaires.

Carole Blanjot a déclaré dans La Nouvelle République : « On souhaite faire mieux connaître la Russie en France, afin de casser l’image tronquée souvent donnée par les médias. Il n’y a pas que des dirigeants et des problèmes politiques, mais aussi des gens avec un grand cœur, beaucoup de chaleur, avec parfois des difficultés ».

Laisser un commentaire