Anna Kalinskaya : tout savoir sur sa biographie

anna kalinskaya biographie
Anna Kalinskaya a sorti Sloane Stephens à l’US Open 2019.

Biographie d’Anna Kalinskaya et résultats

Famille d’Anna Kalinskaya

La sportive russe Anna Kalinskaya est née le 2 décembre 1998 à Moscou. Son père Nikolaï Dimitrievitch dirige l’équipe russe de badminton, tandis que son frère joue pour le club de football Tom Tomsk.

Parcours et résultats ITF

Anna Kalinskaya remporte en 2014 les championnats nationaux juniors de double en République tchèque. Toujours sur le circuit ITF, Anna Kalinskaya se hisse en finale de Roland Garros en 2015. Elle s’incline en finale contre Paula Badosa Gibert.

A l’US Open 2015, elle participe aux doubles et arrive encore en finale, grâce à sa coéquipière Anastasia Potapova. Les deux joueuses de tennis russes perdent le dernier match face à Aleksandra Pospelova et Viktorija Kuzmova.

Anna Kalinskaya, excellente joueuse de double

L’entente avec Tereza Mihalikova

Son parcours ITF est rempli de succès. Elle participe ensuite à l’Open d’Australie 2016 en double avec Tereza Mihalikova, une joueuse slovaque. Les deux sportives s’entendent parfaitement et atteignent la finale. Opposées à Dayana Yastremska et Anastasia Zarytska, Anna Kalinskaya et sa coéquipière s’imposent et remportent le tournoi.

En 2015, Anna Kalinskaya est finaliste des tournois d’Antalya et El-Kantaoui. Elle enchaîne en 2016 en atteignant la finale du tournoi de Manama, qu’elle perd face à sa partenaire de double, Tereza Mihalikova. Elle remporte tout de même ce tournoi en double.

American Sunrise et Open de Slovaquie

Elle gagne ensuite à Chimkent en battant Ilona Kremen en finale. S’ensuit une belle prestation à l’American Sunrise, auquel elle participe avec Katerina Stewart. Le duo remporte le tounoi face à une doublette composée de joueuses brésiliennes.

En mai 2016, Anna Kalinskaya et Tereza Mihalikov jouent ensemble lors de l’Open de Slovaquie, qu’elles gagnent contre Evgeniya Rodina et Anastasija Sevastova à Trnva. En juin 2016, Anna Kalinskaya joue en simple lors du tournoi de Minsk ITF, qu’elle remporte contre la locale Vera Lapko.

Anna Kalinskaya : les difficultés puis la renaissance

Les moments délicats d’Anna Kalinskaya

Elle reçoit une invitation spéciale pour jouer la Coupe du Kremlin, mais sort dès le premier tour contre Kristina Mladenovic. En double, elle atteint les demie-finales avec sa compatriote Anna Blinkova.

Les années 2017 et 2018 sont assez vides dans le palmarès d’Anna Kalinskaya puisqu’elle se contente de deux petites apparitions à l’Open d’Australie, où elle ne parvient pas à briller.

Le grand retour : l’US Open 2019

Anna Kalinskaya fait son grand retour en 2019. Elle participe au tournoi de double de Prague avec Viktoria Kuzmova et parvient jusqu’à la finale contre Nicole Melichar et Kveta Peschke. La finale fut très accrochée, avec notamment un tie break interminable dans le troisième set (10-7).

Anna Kalinskaya fait parler d’elle en simple lors de l’US Open puisqu’elle élimine la locale Sloane Stephens, tête de série n°11 et favorite, en seulement deux sets. Cependant, elle est sortie par la petite porte au second tour contre Kristie Ahn.

Classement d’Anna Kalinskaya

Quel est le classement d’Anna Kalinskaya ? Voici un tableau récapitulatif.

Année Classement simple Classement double
2015 681 620
2016 199 154
2017 146 133
2018 169 121
2019 96 72

Photos d’Anna Kalinskaya

Vie privée de Kalinskaya

Selon plusieurs journaux, Anna Kalinskaya serait en couple avec le tennisman australien Nick Kyrgios. Une information qui n’est plus d’actualité puisque la Russe a déclaré qu’ils étaient séparés et qu’elle ne voulait plus entendre parler de lui.

FAQ de L’Ours Magazine

🎾 Quelle est la date de naissance d’Anna Kalinskaya ?

Anna Kalinskaya est née le 2 décembre 1998.

🎾 Quel est le classement d’Anna Kalinskaya ?

La joueuse de tennis russe Kalinskaya était classée 96e mondiale en 2019 en simple, et 72e en double.

🎾 Quelle est sa principale partenaire de double ?

Anna Kalinskaya a joué régulièrement avec Tereza Mihalikova.