Karen Khachanov, le Russe adulé par les Français

Karen Khachanov

Il est à genoux sur la terre ocre du court Suzanne-Lenglen. Le tennisman russe vient de dompter Juan Martin Del Potro, légende vivante, en quatre sets. Le public exulte et crie son nom. Karen Khachanov.

La barbe drue, la taille imposante, le sportif russe est venu à Paris pour se faire un nom. Vêtu d’une tenue sombre type caméléon, Khachanov mise tout sur les variations de son bras droit surpuissant. Le public de Roland Garros ne s’y est pas trompé, troquant progressivement ses « Vamos Delpo » pour des « Davai Karen ».

Déjà victorieux à Paris-Bercy

C’est une belle entrée en matière pour Karen Khachanov, ce sportif humble. En levant la tête, il a pu apercevoir un drapeau russe perdu dans les travées, ainsi que le ventre rebondi de sa femme qui attend un enfant. Une immense ovation a eu lieu pour conclure cette journée, qui restera dans la mémoire de Khachanov, qui selon ses mots a réalisé « le meilleur résultat de sa vie« .

Autre excellent résultat de Khachanov, sa victoire à… Paris Bercy, l’année dernière. Il avait battu Novak Djokovic, le numéro un mondial. Autant dire qu’il commence à avoir le public français dans la poche. Tout comme un de ses compatriotes, Daniil Medvedev, bien apprécié en France.

Daniil Medvedev s’entraîne depuis cinq ans en France, à Cannes, et son coach est Français. Il a été battu cette année à Roland Garros par un Français, Pierre-Hugues Herbert. On appelle Medvedev « le plus Français des Russes ».

Les Français connaissaient l’outsider Daniil Medvedev, « le plus Français des Russes » selon la presse hexagonale. Désormais, ils n’ont qu’un nom en tête, celui du quart-finaliste Khachanov. Ce dernier, ému, a vivement applaudi en direction des gradins. « Merci, le public » a-t-il glissé dans un français parfait après sa performance.

Laisser un commentaire